Pascal ROBAGLIA publie ses mémoires

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Pascal ROBAGLIA raconte sa vie avec une pointe d’humour. Il raconte ses amours et ses découvertes, de l’art au cinéma sans omettre d’évoquer ses voyages, Pascal s’ouvre au lecteur et l’emporte avec lui dans un monde plein de vie et de couleurs.

La réussite marque la vie de Pascal Robaglia

Un cursus impressionnant : c’est ainsi que Pascal Robaglia déroule le récit de sa vie, remplie de croustillantes anecdotes.

Pascal ROBAGLIA arrive au monde le 27 février 1955 dans la commune de Neuilly-Sur-Seine. Issu d’un milieu aisé, il connait une enfance heureuse dorloté par des parents aimants.

C’est un élève sérieux et c’est pour cela qu’il obtient un Bac de section scientifique avec mention « bien ». Cette période est illustrée de souvenirs d’école et de bêtises avec ses camarades.

Après cela, il s’oriente vers l’Ecole Supérieure de Commerce de Reims en 1975. Il raconte alors sa fonction de secrétaire général de la Junior-Entreprise de son école, ses bons copains, les plaisirs étudiants de l’époque et le travail acharné pour obtenir son diplôme d’Etudes Supérieures Commerciale, Administratives et Financières en 1979 à l’ESCAE de Dijon. Après Hermès à Hong-Kong, directeur export des planches à voile CRIT, cadre commerciale export chez Sanofi, l’Oréal, Lancôme, Biotherm, c’est en 1991, que Pascal Robaglia trouve son véritable amour.

Il crée une galerie d’art et de tableaux au sein d’une grande maison bourgeoise, qui héberge à la fois sa vie familiale et de son activité professionnelle. L’affaire se développe et Pascal Robaglia installe la galerie rue du Faubourg Saint-Honoré et au Vesinet.

Les peintres favoris de Pascal Robaglia : J.Clovis, L.Sourisseau, Ma Qun, E.Stoebel, D.Albertelli, J.Eckiert. Pascal Robaglia expose les peintres suivants : Georges Mathieu, André Lanskoy, Robert Combas, André Lhote, Emile Othon-Friesz, Armand Guillaumin, Francis Picabia.

Pascal Robaglia aime la cuisine, et surtout un dessert : la crème renversée à la vanille lui rappelle un souvenir d´enfance chez sa grand-mère à Puteaux.

Côté cinéma, Pascal Robaglia estime que le film d´Alain Corneau « Crime d´amour » est une ouvre magistrale du cinéma français.?? Un titre à deux mots pour un film à deux temps ; harcèlement moral, duel au sommet et au couteau sur fond de multinationale.

Pascal Robaglia est un sportif, entre le ski, l’alpinisme, la plongée et le jogging, il aborde une santé de fer et profite de la vie.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »